Historique

HISTORIQUE DU REGROUPEMENT DES MUSICIENS DU MÉTRO DE MONTRÉAL
(MusiMétroMontréal)

À la fin des années 70, les musiciens de la métropole voient une belle opportunité de se faire voir et entendre sur les quais et dans les couloirs du métro de Montréal. Les policiers et les agents de sécurité de l’époque n’accueillent pas les nouveaux venus à bras ouverts, et les musiciens sont reconduits hors du métro.

Pendant que ces derniers jouent aux chats et à la souris, certains d’entre eux sont moins chanceux et reçoivent des contraventions pour avoir joué illégalement de la musique dans le métro. Parmi eux, un certain Grégoire Dunlevy, qui, après avoir reçus trois contraventions de $100, $ 500 et $1 000, décide de former la première association avec Gérald Cabot et deux autres complices pour faire accepter les musiciens sur les scènes souterraines. Pendant ce temps, une personnalité de la télé, Guy Sanche (Bobino), parle en faveur des musiciens à la Place-des-Arts afin qu’ils puissent avoir une place pour y jouer, parce qu’ils font « partie de la culture de Montréal » disait-il. À partir de ce moment, Place-des-Arts devient la première station où les musiciens peuvent y jouer
sans intervention des agents de sécurité.

Après trois ans d’effort soutenus et une pétition de plus de 10 000 noms, ils auront gain de cause le 3 février 1983 pour y jouer régulièrement. Un premier comité fut formé et Grégoire Dunlevy en devint le président, et Gérald Cabot le trésorier.

Il fallut attendre jusqu’en 1986 pour voir installer les panonceaux bleus avec lyre blanche sur les murs des stations du réseau de la CTCUM. Ces pancartes attirent un très grand nombre de musiciens de partout dans le monde qui arrivent dans la grande ville.

Grégoire Dunlevy sera président jusqu’en 2006, Dino Spaziani prend la relève en février 2009 car depuis le départ de leur leader, la situation se détériore de plus en plus. Il cré le Regroupement des Musiciens du Métro de Montréal (RMMM) avec de nouvelles règles, de nouveaux spots pour musiciens, une charte, une entreprise O.S.B.L, un comité bien structuré, un vent nouveau, près de 150 membres, un travail colossal.

Janvier 2011 – Un nouveau comité se forme avec Dino Spaziani comme trésorier, Daniel Lalonde, Stéphane Lemieux et quelques autres membres. Durant le mois de février, Daniel propose au comité de monter un spectacle afin de révéler la qualité des musiciens souterrains. Il demande à Dino de l’aider, pour commencer : trouver une salle de spectacle. Ce dernier propose le Café Campus, s’en suivent les auditions et ateliers de créativité pour Station Campus 1, le tout premier spectacle du RMMM qui aura lieu le 20 mars 2011.

Avril 2011 – Suite à ce spectacle, les représentants de la STM qui étaient présents proposent une rencontre avec les responsables du RMMM afin d’améliorer la qualité des musiciens dans les stations les plus achalandés du métro de Montréal.

Mai 2011 – Daniel Lalonde passe de vice-trésorier à vice-président. Les négociations débutent entre le RMMM et la STM. Le comité exécutif du RMMM soumet le projet à ses membres lors d’une assemblée générale. Finalement, tous voteront en faveur du partenariat.

Octobre/novembre 2011 – Les discussions vont bien, se préparent alors les auditions pour janvier 2012. Les 40 musiciens ou groupes ayant obtenu les meilleures notes sur 120 participants seront choisis pour devenir « Les Étoiles du Métro ».

8 janvier 2012 – Assemblée Générale (Élections; élus à l’unanimité)
Président : Daniel Lalonde
Vice-Président : Gérald Cabot
Responsable des communications : Stéphane Lemieux
Secrétaire : Charlaine Potvin
Trésorier : Dino Spaziani
Vice-trésorier : FX Liagre

Fin janvier 2012 – Les premières auditions du projet  “les Étoiles du métro”.

26 février 2012 – Les auditions du RMMM.

7 mars 2012 – Lancement du projet pilote “Les Étoiles du Métro 2012” et remise des bannières au ARTV Studio. Finalement, la réalisation du partenariat entre le RMMM et la STM.

1 avril 2012 – Station Campus 2

Mai à septembre 2012 – Les Étoiles du métro participent à tous les plus grands festivals de la ville de Montréal (Francofolies, Jazz, Juste Pour Rire…)

Septembre 2012 – Suite au succès du projet pilote, la STM décide de continuer le projet “Les Étoiles du Métro” pour 2013 avec 60 Étoiles au lieu de 40.

28, 29 et 30 novembre 2012 –  Auditions des Étoiles du Métro 2013 au ARTV Studio.

11 février 2013 : Assemblée Générale (Élections; élus à l’unanimité)
Président : Daniel Lalonde
Vice-Président : Gérald Cabot
Responsable des communications : Clément Courtois
Secrétaire : Charlaine Potvin
Trésorier : Bertrand Lauzon
Chargé de projet Étoiles : Adam Shugar

21 avril 2013 – Station Campus 3 avec Mike Sawatzky, Benoît Piché et Benoît Gagné des Colocs.

13 avril 2014 – Station Campus 4 avec Bernard Adamus et Sèxe Illégal.

24 juin 2014 – Les Étoiles du Métro au Parc Maisonneuve pour la Fête Nationale du Québec. YouTube Preview Image

24 juin 2015 – Les Étoiles du Métro sur la grande scène au Place des Festivals à Montréal, pour la Fête Nationale du Québec. YouTube Preview Image

24 juin 2016 – Les Étoiles du Métro au parc de la Promenade-Bellerive à Montréal, pour la Fête Nationale du Québec. YouTube Preview Image

Été 2016 – Rayonnement des musiciens de MusiMétroMontréal tant dans les espaces souterrains que sur le domaine public extérieur à travers la Métropole :  Multiples spectacles et prestations lors des festivals, vente trottoir et animations musicales dans divers emplacements. Les clients principaux de MusiMétroMontréal sont la STM, plusieurs SDC (Sociétés de Commerçants) de la ville, le Comité de la Fête Nationale du Québec, l’Association des Restaurateurs de Rue du Québec.

Les événements Food Truck (organisés par l’Association des Restaurateurs de Rue du Québec), l’animation musicale au travers de tout l’été sur la rue Crescent (qui avait lieu entre Maisonneuve et Sherbrooke), SDC Fleury (2 fois par année depuis 4 ans) et St-Hubert ont également été un succès et se reproduiront en 2017.

Voici la nouvelle équipe MusiMétroMontréal 2017 :

Le comité d’administration
Président : Daniel
Secrétaire-trésorier : Bertrand
Conseiller médias : Philippe

Le comité exécutif
Secrétaire : Charlaine
Responsable dossier lyres : Lucas

Les commentaires sont fermés